Imprimer
Le Hand policier et ses Championnats


Parmi nos treize ligues régionales, plusieurs organisent des compétitions au niveau des différents services ou écoles de Police, dans les départements, voire en inter-régions.
C'est le cas par exemple de la "francilienne" qui réunit avec succès depuis six ans les équipes représentatives des quatre ligues de la région Ile de France.

Mais le point d'orgue des compétitions hexagonales se situe entre octobre et décembre de chaque année à l'occasion du championnat de France F.S.P.F.
Nos quinze équipes de ligues s'affrontent alors en des joutes ardentes et souvent de haut niveau technique.
Suivant leurs valeurs et résultats antérieurs, les sélections régionales sont réparties en deux divisions.
Dans chacune d'elles, des matches de poules qualifient quatre équipes pour les demi-finales.
Enfin les finales décernent les titres de champions de France de première et deuxième division.

Au plan international, les championnats de l' U.S.P.E. (Union Sportive des Polices d'Europe) ont lieu tous les quatre ans.
Il faut préalablement en passer par des éliminatoires qui opposent deux à trois nations par secteurs géographiques.
Huit restent en lice, dont le pays organisateur qualifié d'office.
Deux poules de quatre équipes d'où sortent les demi-finalistes permettent d'assister à un handball de qualité, présenté par nombre de joueurs renommés dont quelques titulaires des sélections nationales civiles.
Les finales départagent et classent les protagonistes.

Notre sélection masculine a toujours figuré en très bonne place depuis le début de cette compétition. En juin 2004 à La Roche Sur Yon (85) elle n'a perdu qu'en finale devant une équipe roumaine de très haute lignée.

En septembre 2004, un championnat européen féminin a vu le jour. La France est montée d'emblée sur le podium avec une superbe médaille de bronze autour du cou, laissant entrevoir un avenir brillant.

Fort de son passé, mais résolument tourné vers le progrès, le handball policier français veut encore progresser, plaire et réussir.

UNION SPORTIVE DES POLICES D'EUROPE (U.S.P.E.)

L'Union Sportive des Polices d'Europe (U.S.P.E.) est l'instance suprême qui gère le sport policier européen.

Créée en 1950 à l'initiative de la France et de M. Maurice SIMON, alors élu au poste de Secrétaire Général, elle regroupe désormais trente-neuf pays.
Elle a d'ailleurs célébré son cinquantenaire du 17 au 23/07/2000 à AVILA (ESPAGNE).
Sa présidence est confiée à la France en la personne de M. Jean-Pierre HAVRIN, président de la FSPF. Son secrétariat général permanent se situe à DUSSELDORF (ALLEMAGNE).

Elle organise chaque année quatre championnats continentaux, pour un total de seize disciplines, à savoir : athlétisme, basket-ball, cross-country, cyclisme, foot-ball, handball, judo, lutte , marathon, natation, , ski, tennis, tennis de table, tir, triathlon et volley-ball.

L'augmentation constante des pays membres de l' USPE a conduit cette dernière à imposer, dès 1996, des phases éliminatoires pour les sports collectifs afin d'alléger les problèmes organisationnels.

Les nations sont engagées sont d'abord réparties géographiquement par la Commission Technique Exécutive. Cette instance procède ensuite à un tirage au sort pour la constitution de groupes de deux ou trois (dont un recevant).

A raison d'une rencontre par équipe, les 7 premiers de chaque groupe sont invités à rejoindre le pays organisateur (qualifié d'office) du championnat européen de handball de la police.

La France fut vainqueur en 1965 et 1968, deuxième en 1960 et 1972, médaille de bronze en 1976 et 1992. En 2000 en Roumanie, elle s'est classée cinquième d'une compétition où Roumanie, Allemagne et Suède ont dominé les joutes.
Vice-Champions d'Europe le 20 juin 2004 à LA ROCHE sur Yon (85) nos masculins sont désormais imités par les féminines qui ont rapporté du Danemark une belle médaille de bronze lors de leur toute première compétition européenne du genre.

Toujours dans le gotha du hand policier européen, les collectifs tricolores rêvent encore de podiums et a les moyens de ses ambitions.
L'avenir devrait lui sourire . . .

Affichages : 7762